Formulaire de recherche

Ici > Article > STOP aux dépôts sauvages

Actualités

STOP aux dépôts sauvages

8 novembre 2019
Information générale

Véritable fléau, les dépôts sauvages en pleine nature ou aux pieds des points de collecte sont encore trop nombreux sur notre territoire : cagettes, sacs plastiques, frigo, bouteilles de gaz, vieux pots de peinture… Le Grésivaudan agit au quotidien et en appelle au civisme de chacun pour y remédier.

4 agents du Service Déchets œuvrent quotidiennement pour la propreté des points de collecte de proximité. Outre le nettoyage des conteneurs, ils sont également contraints de ramasser les dépôts sauvages qui se trouvent aux abords des points de collecte. Cet été, ils en ont ramassé plus de 25 tonnes ! Ces dépôts sont le fruit d’incivilités, de négligence, parfois de méprise concernant le système de ramassage : certains considérant à tort qu’ils seront enlevés en même temps que la collecte traditionnelle.

25 tonnes de déchets sauvages ramassés cet été !

Des sanctions lourdes et immédiates

Les dépôts sauvages sont interdits par la loi et relèvent du pouvoir de police du maire. Étant considérés comme des contraventions de 3e, 4e et 5e classes, les sanctions en cas d’infraction sont lourdes et les amendes conséquentes : de 450 à 3 000€. Véritable fléau environnemental, il est de notre devoir à tous d’agir. Si vous constatez un dépôt sauvage, contactez dès que possible le Service Déchets pour éviter l’éparpillement des déchets ou une pollution des sols. Et, n’hésitez pas, faites preuve de civisme en prêchant la bonne parole. Vous l’aurez compris ces incivilités ont un coût environnemental certain mais aussi pour notre porte-monnaie. Pour lutter contre ce phénomène, la communauté de communes alloue un budget conséquent : 9 000€/mois soit 110 000€/an, alors, mobilisons-nous !

 

+ d’infos sur les déchetteries et sur les changements de mode de collecte sur www.le-gresivaudan.fr